Menu
Rechercher un produit

Zoom sur un de nos clients atypiques: CGN

livre 2020

Photo © J. Vernet

Menegalli SA est le spécialiste des produits d’entretien dans le domaine des immeubles d’habitation mais il existe quelques exceptions à cette règle. La Compagnie Générale de Navigation (CGN) est un bel exemple de collaboration pour le nettoyage de bâtiments qui vont sur l’eau ! Le début de saison est retardé mais bateaux et équipages sont prêts et nous avons posé quelques questions à Andy Maillard, batelier à la CGN.

a) Monsieur Maillard, en quoi constitue le métier de batelier ?
Le métier de batelier consiste à porter une assistance au capitaine ainsi qu’aux autres membres de l’équipage dans diverses tâches qui ont toute leur importance. Cela passe par la préparation du bateau lors de la prise de service, à l’amarrage en fin de service. Il y a également le contrôle des titres de transport des passagers. Mais il y a aussi tout un aspect de surveillance et de sécurité des passagers, pour lesquels nous suivons des formations internes.

b) Sauf erreur, le personnel naviguant est également responsable du nettoyage du bateau.
Pouvez-vous nous expliquer en quoi cela consiste ?
Oui, chaque service a un temps prévu pour les nettoyages. C’est à ce moment que l’équipage se divise les tâches et tout le monde donne un coup de main. Toutes les parties sont concernées : vitres intérieures et extérieures, aspirateur, récurage du pont, tables, chaises, mains-courantes, bastingages et WC. Les bateaux sont nettoyés très régulièrement pour le confort des passagers mais également pour nous.

c) Est-ce qu’il y a maintenant des mesures particulières de désinfection ?
Oui bien sûr, des mesures de sécurité et d’hygiène ont été prises dans cette période très spéciale du COVID-19. Pour ce qui est de la désinfection, des distributeurs ont été mis en place sur chaque bateau pour les clients et les collaborateurs. L’équipage dispose de produits désinfectants mais une équipe spécialement dédiée à la désinfection vient tous les jours traiter la totalité du bateau pendant que l’équipage s’occupe du nettoyage classique.Des masques sont également disponibles pour le personnel naviguant ainsi que pour les clients et n marquage au sol a été mis en place.

d) Est-ce que cela est important pour vous d’utiliser des détergents fabriqués en Suisse et facilement biodégradables ?
Je ne maîtrise pas assez le sujet mais je pense que c’est important d’utiliser des produits locaux et facilement biodégradables, d’autant plus que nous travaillons sur l’eau et qu’une vague peut vite passer par exemple sur une vitre qui vient d’être nettoyée. Concernant les produits avec lesquels j’apprécie travailler, je dois avouer que je n’ai pas vraiment de préférence : chaque tâche a son produit et on ne fait pas tous les jours les mêmes tâches, donc au final on travaille avec tous les détergents.

 

cgn salon

Photo © J. Vernet

 

 


 

 

 



Lausanne

Av. de Provence 10 -1007 Lausanne
021 310 11 00

Contact et plan d'accès

Lundi à jeudi 8h - 12h, 13h30 - 18h
vendredi jusqu'à 17h00

Genève

Av. Châtelaine 43 - 1203 Genève
022 940 18 40

Contact et plan d'accès

Nos bureaux ne sont pas occupés en permanence. Contactez-nous pour un rendez-vous