Le récurage des sols

Pour un bon entretien des sols, il est indispensable d’en connaître la composition car il existe différents types de matériaux dans les bâtiments d’habitation : céramique, pierres agglomérées ou naturelles - marbre par exemple - ou revêtements synthétiques (PVC, linoléum ou epoxy).

Chariot de nettoyage double

Comment choisir le produit adapté pour mon sol?

Les surfaces les plus souvent rencontrées dans les immeubles sont les revêtements céramiques, les pierres agglomérées, les pierres naturelles comme le marbre et les matériaux synthétiques comme le PVC, le linoléum ou l’époxy. Outre les matériaux, le récurage des sols dépend de nombreux facteurs tels que l’âge, l’état et la couleur des sols, le genre de taches, le type d’entretien (manuel ou machine), la dureté de l’eau, la configuration du bâtiment, etc. Pour éviter un traitement sans résultat – ou entraînant de graves conséquences –, mieux veut nous consulter par téléphone ou demander une expertise sur place.

Pourquoi mon sol en carrelage est-il collant et voit-on des traînées à la lumière?

Dans 90% des cas, il s’agit d’un surdosage prolongé de détergent. Nous recommandons alors de rincer plusieurs fois à l’eau claire afin d’éliminer les traces de savon. Observez ensuite un dosage approprié – généralement 1 à 2 dl pour 10 l d’eau froide – qui permettra de résoudre le problème à long terme. Dans certains cas, utilisez un détergent sanitaire (légèrement acide type Calcasol ou Detardoux) pour enlever les résidus tartreux très visibles sur sols foncés.

Palier immeuble
Palier immeuble avec ascenseur double

Comment rendre sa brillance à un sol en marbre ou en céramique?

Si le revêtement posé est mat, il vaut mieux éviter de se lancer dans de grands travaux d’imprégnation, dont les résultats restent incertains. Si le sol, brillant à l’origine, est devenu mat avec l’usure et le passage, il est possible de retrouver cet éclat par une technique de décapage et d’imprégnation. Pour le marbre, une méthode de recristallisation à l’aide d’un produit à base de souffre est conseillé. Respectez strictement, pour ces deux méthodes, la marche à suivre telle qu’indiquée dans notre MenegAstuce «Décaper et imprégner pour mieux briller».

Pourquoi des des marques apparaissent sur le sol après le récurage?

Ce phénomène apparaît régulièrement dans les cas suivants:

  • Nouvel immeuble dont la dalle n’est pas encore sèche. Le lait de ciment remonte en surface.
  • Une eau très calcaire provoque des résidus tartreux, particulièrement visibles sur des sols foncés.
  • Le sol (grès, marbre, calcaire, ardoise) est poreux et la saleté remonte en surface.

Afin de remédier à ce problème, on procède généralement à un traitement acide (Detarfort ou Detarpro) pour autant que la surface supporte l’acide. Ce travail est suivi d’un récurage avec détergent au pH neutre et les résidus d’eau sale devront être aspirés avec un aspirateur eau-poussière.

Pourquoi ne suis-je pas satisfait à 100% de mon travail de récurage?

Il peut y avoir plusieurs explications. Analysez d’abord s’il y a de nouveaux facteurs externes, comme le sel à neige ou le chlorure en hiver, un changement de revêtement, une protection acrylique usée ou des travaux de rénovation dans l’immeuble. Adaptez ensuite le détergent – acide, neutre ou alcalin – à ces nouvelles conditions. De manière générale, nous recommandons d’interrompre quelques mois l’utilisation d’un détergent neutre en le remplaçant par un produit légèrement acide (Calcasol ou Detardoux). Cela pour neutraliser les couches de parfum du détergent neutre incrusté dans les micropores du sol, lequel peut être à l’origine des reflets indésirables.