Détergents acides, neutres ou alcalins: comment s'y retrouver?

L’alcalinité ou l’acidité d’un liquide est mesurée par son pH, qui va de 0 à 14. Les détergents acides (les détartrants) ont un pH de 0 à 6, les détergents neutres (contre l’encrassement léger) entre 6 et 8 et les détergents alcalins (les dégraissants et décapants) entre 8 à 14. La grande majorité des produits d’entretien sont neutres ou légèrement alcalins. Suivez le mode d'emploi et surtout, lisez les étiquettes!

Les produits acides ou alcalins sont-ils dangereux ?

S’ils ne sont pas utilisés correctement, les détergents chimiques présentent des risques pour l’usager ou pour l’environnement. Des dangers décrits par le Système Global Harmonisé (SGH) sur les étiquettes des produits, et plus détaillés encore dans les fiches de données de sécurité (FSD). Il est en général conseillé de porter des gants, de se protéger les yeux et de ne pas inhaler ou avaler le produit. Les détergents fortement acides ou fortement alcalins nécessitent logiquement une attention particulière, précisée sur ces mêmes documents. En cas d’accident, les mesures de premiers secours figurent également sur l’étiquette et la FDS. En Suisse, il existe le 145, un numéro d’urgence, disponible 24H/24 en plusieurs langues, prêt à transmettre ses informations.


Quels sont les accidents les plus fréquents?

Dans le secteur de la conciergerie, les accidents sont extrêmement rares... et heureusement! Le numéro 145 établit un rapport des renseignements fournis à propos de nos produits. Quelques cas concernent des allergies dermatologiques ou respiratoires. Le risque le plus important concerne le mélange acide et Javel, qui provoque des gaz très toxiques et dangereux. Même avec de très petites quantités ! Transvaser des détergents dans des bouteilles de soda est une autre cause d’accident potentiel. Les accidents sont extrêmement rares, mais nous recommandons toutefois de ne jamais transvaser de produit chimique dans un emballage alimentaire ou de mélanger deux détergents. En Suisse, www.cheminfo.ch est le site de référence pour la prévention des accidents dus aux produits de nettoyage.

En cas de doute, n'hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement complémentaire

Menegalli SA

Sanitaires: quel détergent acide employer?

Deux cas de figures existent: un encrassement léger, ou bien des taches de tartre épaisses ou anciennes. Dans le premier cas, un détartrant acide doux (pH entre 3 et 6) permet de traiter sans risque les chromes, l’émail ou le carrelage. Dans le deuxième cas, seul un détartrant acide fort peut venir à bout du calcaire. Pour ce faire, laisser la solution – plus ou moins diluée – agir entre 10 et 30 minutes, et  rincer abondamment. A noter que les détartrants forts ne peuvent pas être employés avec les chromes, les joints en silicone ou les couches de protection en émail.


Detarpro - Produit détartrant professionnel concentré
Detarfort -Produit détartrant professionnel concentré

Surfaces chromées ou peintes: peut-on utiliser un dégraissant fort?

Il n’y a pas de règle absolue! En cas de doute, le mieux est encore de faire un essai dans un coin. Commencer avec une dilution à 5% (à augmenter si nécessaire) et observer la réaction de la surface traitée. Un dégraissant pas assez dilué ou simplement trop fort peut décaper la peinture ou laisser des traces sur le chrome. Un produit dégraissant doux est alors recommandé. Idem pour les produits acides, avec lesquels mieux vaut faire des essais pour éviter les catastrophes, souvent irréversibles…