Menu
Rechercher un produit

Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon

livre 2020

Ce nouveau roman de Jean-Paul Dubois a reçu le prix Goncourt le 4 novembre 2019. Il raconte l’histoire de Paul Hansen, un ancien gardien d’immeuble et qui purge sa peine depuis 2 ans dans la prison provinciale de Montréal. Nous avons adoré ce récit plein d’humanité et de bienveillance, très en lien avec le métier de concierge.

Pour gagner un des 20 exemplaires gratuits, écrivez-nous à info@menegalli.ch avec vos coordonnées pour l’envoi postal !

Résumé du livre :

Cela fait deux ans que Paul Hansen purge sa peine dans la prison provinciale de Montréal. Il y partage une cellule avec Horton, un Hells Angel incarcéré pour meurtre.

Retour en arrière : Hansen est superintendant à l’Excelsior, une résidence où il déploie ses talents de concierge, de gardien, de factotum (faccia tutto chez nous !), et – plus encore – de réparateur des âmes et consolateur des affligés. Lorsqu’il n’est pas occupé à venir en aide aux habitants de l’Excelsior ou à entretenir ses bâtiments, il rejoint Winona, sa compagne. Aux commandes de son aéroplane, elle l’emmène en plein ciel au-dessus des nuages. Mais bientôt tout change. Un nouveau gérant arrive à l’Excelsior, des conflits éclatent. Et l’inévitable se produit.

Histoire de vie, Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon est l’un des plus beaux livres de Jean-Paul Dubois. On y découvre un écrivain qu’animent le sens aigu de la fraternité et un sentiment de révolte à l’égard de toutes les formes d’injustice.

tuyaux chaufferie

Quelques citations :

« Au début des années 90, l’Excelsior était habité par des gens plutôt âgés qui s’y étaient installés à l’origine dans le but d’y jouir plus tard de leur retraite dans un cadre confortable et soigné. Ce moment était arrivé. Et comme le destin avait décidé de gâter ces propriétaires, il leur avait trouvé un surintendant franco-canadien qualifié en rien mais spécialisé en tout, capable justement de tordre le cou des pannes, des fuites, des black-out, des problèmes de téléphones ou d’entortillement de câbles. C’est ainsi que, malgré l’interdiction du règlement, les portes palières s’ouvrirent devant moi. »


« Le début de l’année 2006 fut pour moi une véritable épreuve. Comme l’avait prévu Kieran Read, après quelques années de rodage, le cost killer était en train de donner sa pleine mesure, vérifiant ici, coupant là, et multipliant les ajouts inutiles dans les paragraphes des règlements intérieurs qui, depuis sa nomination à la présidence, prenaient des allures d’annuaires téléphoniques. Nous ne vivions plus dans un immeuble mais dans une sorte de principauté despotique dont le prince décidait de tout. Et le plus surprenant était bien que l’ensemble des résidents se soumette de bonne grâce à ces caprices de petit monarque où j’étais le souffre-douleur tout désigné, en tant que premier sujet charger de dépenser les joyaux de la couronne »

Lausanne

Av. de Provence 10 -1007 Lausanne
021 310 11 00

Contact et plan d'accès

Lundi à jeudi 8h - 12h, 13h30 - 18h
vendredi jusqu'à 17h00

Genève

Av. Châtelaine 43 - 1203 Genève
022 940 18 40

Contact et plan d'accès

Nos bureaux ne sont pas occupés en permanence. Contactez-nous pour un rendez-vous